GALERIE DIOR, CAFE DIOR & RESTAURANT MONSIEUR DIOR

Paris est la capitale de la mode depuis le XVIIe siècle. La ville a été le terrain de jeu de créateurs prestigieux et de marques de couture telles que Chanel, Dior, Saint Laurent. Aujourd’hui, le style parisien n’est pas seulement un choix esthétique mais une philosophie qui embrasse l’élégance, l’intemporalité et la mode lente et responsable. L’accent est mis sur la coupe et la qualité des matériaux. Pas de fioritures ni d’excès, avec une approche où le moins est le plus. Et quelle meilleure façon de comprendre la mode parisienne que de visiter un musée qui lui est consacré ? La maison Dior a ouvert un nouveau musée de la mode à Paris dans le plus grand secret, recréant dans le légendaire hôtel particulier de M. Christian Dior, un défilé des modèles les plus éblouissants de la célèbre Maison. Le 30 Montaigne, l’écrin originel de la Maison Dior, a rouvert ses portes après deux ans de rénovation. L’hôtel particulier de 10 000 mètres carrés retrace l’héritage de Christian Dior et des six directeurs artistiques qui lui ont succédé.

flacons en cristal de Miss Dior
Flacons en cristal de Miss Dior

LA GALERIE DIOR

Depuis plus de 70 ans, la maison Dior crée des pièces de couture magiques dans son atelier du 30 avenue Montaigne à Paris. Christian Dior a fait de ce lieu une adresse légendaire depuis la première collection de 1947. Derrière son nouveau vaisseau amiral, la maison Dior inaugure une exposition permanente dans une galerie extraordinaire, indépendamment de sa boutique. M. Dior voulait être architecte, le bâtiment et le musée lui rendent aujourd’hui un bel hommage.

11 rue François 1er , l’entrée est discrète. A quelques pas, derrière le splendide 30 Montaigne. C’est une scénographie de 2 000 mètres carrés qui bouleverse les codes de la mode muséale sous la direction d’Olivier Flaviano, ancien directeur du Musée Yves Saint Laurent Paris. 

La mise en scène est étonnante. Dès l’entrée, un escalier central rond XXL met en scène la toute nouvelle Galerie Dior et rassemble 452 robes et 1 422 accessoires colorés, miniaturisés par impression 3D à partir d’amidon de maïs biosourcé. Sacs, chaussures, parfums et petits objets : autant de témoignages du style Dior matérialisés pour élaborer ce Diorama.

Chaque pièce est une expérience unique en soi ! A l’endroit même où le grand couturier avait installé ses premiers ateliers, la Galerie Dior se déploie comme un véritable musée vivant dédié à la maison de couture et à l’histoire de la mode parisienne. On déambule entre le bureau de Christian Dior conservé tel quel, un cabinet qui expose des robes haute couture miniatures envoyées aux plus grands clients de la maison. 

La galerie Dior rend hommage à la première vocation de Christian Dior, galeriste et marchand d’art. Sur de vieilles photos en noir et blanc, on le voit avec ses amis Salvador Dali, Christian Bérard et Jean Cocteau.

13 THÈMES

La Gelrie Dior est construite autour de treize thèmes et mêle projections, photographies et robes d’archives dans des décors oniriques. La mise en scène hyper contemporaine agencée par Nathalie Crinière est une pure merveille, à commencer par l’entrée de la galerie qui a été confiée à l’artiste britannique Marc Quinn, chargé de créer une œuvre à partir d’une empreinte digitale du créateur.

On découvre également des salles dédiées aux univers de la Beauté et de la Parfumerie avec, notamment, l’histoire des best-sellers Miss Dior et J’Adore. Les modèles les plus iconiques de tous les créateurs qui ont travaillé chez Dior (John Galliano, Yves Saint Laurent, Gianfranco Ferré, Maria Grazia Chiuri…) reprennent vie, tous présentés devant une vidéo du défilé pour les rendre plus réels et magiques.

On croise alors les silhouettes des icônes de la féminité de tous les temps, Marilyn Monroe,Charlize Theron, Lady Diana, Grace Kelly, Sophie Marceau,Natalie Portman, Nicole Kidman, Adele ou Rihanna. Une histoire de talents et de passions qui se termine en apothéose avec ce final flamboyant, mettant en lumière les plus somptueuses robes du soir, parmi lesquelles brillent de nombreuses créations réunies pour la première fois à Paris.

LE CAFE DIOR ET LE RESTAURANT MONSIEUR DIOR

La Galerie Dior possède également son propre Café Dior situé au deuxième étage et accessible uniquement aux visiteurs – ainsi qu’une boutique avec une sélection de livres sur la maison et de papeterie.

A quelques pas, vous trouverez le restaurant Monsieur Dior, accessible à tout le monde et qui ne nécessite pas de tickets d’entrée pour l’exposition. Dirigé par Jean Imbert, ce Café salon de thé nous propose un choix de gâteaux comme : 

  • l’Etoile Dior à la vanille (20€),
  • la Tarte au chocolat (22€),
  • le Flan à la vanille (17€), 
  • la Tarte aux agrumes (22€) 
  • le Coco aux fruits exotiques (17€).  

Il est aussi possible de prendre un “Tea Time” avec au choix, un Soufflé Noisette (17€), un Millefeuille vanille- caramel et zestes d’agrumes (16). Le tout accompagné d’une boisson chaude, classique ou végétale. Comptez 8€ le café et 14€ le Matcha Latte.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.